Résultat de votre recherche

Bureaux : les nouvelles façons de travailler

28 avril 2020
| 0

 

La crise sanitaire actuelle a mis en lumière de nouvelles façons de travailler dans les entreprises. Avec l’interdiction des rassemblements et la fermeture des écoles, le télétravail est devenu la norme pour la plupart. On dit même qu’il pourrait le rester !

S’il est nouveau pour certains, d’autres entreprises l’ont mis en place pour leurs salariés depuis quelques années déjà. La décennie passée a été marquée par une véritable révolution de l’environnement de travail. Les entreprises font de plus en plus d’efforts pour offrir à leurs salariés un plus grand confort en espérant obtenir en retour une plus grande productivité de leur part.

Quelles sont ces nouvelles pratiques ?

 

1 – Le télétravail 

Appelé en anglais « home-office », ce qui signifie littéralement, bureau à la maison, le télétravail revient à travailler à distance de son site. Il s’inscrit dans une démarche d’amélioration de l’organisation du travail. Par définition, il permet au salarié d’exercer son activité professionnelle en dehors des locaux de l’entreprise. Ils peuvent donc travailler à domicile, hors domicile (coworking, café), nomade (bus, train, avion,etc.).

Cette liberté améliore le bien-être des salariés, ils gagnent en autonomie et en confiance, et bien entendu, ils gagnent du temps en évitant le trajet domicile-travail de plus en plus long.

Saviez-vous que depuis le 1e janvier 2018, le droit de travailler depuis chez soi est autorisé sans que cela soit précisé dans le contrat de travail ? On appelle cela le « droit opposable au télétravail » : tout employé au poste éligible peut demander à accéder au télétravail. Si l’employeur refuse d’accorder le télétravail à un salarié occupant un poste éligible au télétravail, l’employeur devra motiver sa réponse par écrit.

 

2- Le Flex-office ou Desk-sharing

Littéralement, bureau partagé, cette pratique mise en place dans certaines entreprises vise à bousculer les normes établies. Fini les bureaux attitrés, fini la différenciation entre simples salariés et cadres supérieurs ou encore fini le plateau réservé à la comptabilité. Tous les postes de travail sont en libres accès en permanence. Cette organisation a pour but de faciliter les échanges et la collaboration entre les salariés d’une même entreprise même s’ils travaillent au sein de différents services. Pour cela, tous les salariés doivent être équipés d’un ordinateur portable et d’une connexion internet.

Dans les entreprises ayant instauré le flex-office, des casiers ont été mis en place pour pouvoir stocker les affaires personnelles, de nombreuses tables sont alignées dans les open-spaces et d’autres espaces sont dédiés à l’échange, au repos ou encore à la créativité.

Cette tendance est en vogue dans les entreprises ou les salariés sont souvent en mouvement et ne se rendent que ponctuellement sur le lieu de travail (profils commerciaux, consultants ou freelances). Elle ne peut cependant pas être transposée dans tous les secteurs d’activité.

 

3- Le coworking

Le coworking est né du besoin d’échange de la communauté grandissante des indépendants. Dans un même espace, ces indépendants travaillent ensemble, mais pour des clients distincts.

Le principe est simple, il s’agit de louer un espace de travail et de le partager avec plusieurs personnes venant d’horizons et de projets différents. Ce mode de travail permet également de partager les connaissances des personnes qui s’y rencontrent et permet ainsi une effusion de créativité et d’opportunités. Les personnes fréquentant les espaces de travail partagés sont souvent issues des secteurs du web, de la communication, du marketing, du journalisme et bien d’autres travailleurs indépendants.

Cette nouvelle forme de travail fonctionne par un système d’abonnement (à l’heure, à la journée, à la semaine, au mois ou à l’année). Généralement, les espaces de coworking possèdent tout le matériel nécessaire pour garantir un environnement de travail confortable : les bureaux, les salles de réunion, une cuisine, un espace détente, etc. L’accès internet avec Wifi est également compris dans l’abonnement.

 

Ces nouvelles tendances ont bouleversé la manière dont on travaille aujourd’hui.

Grâce au télétravail et au flex-office, les entreprises proposent à leurs salariés plus de liberté et de flexibilité. Leur bien être est ainsi augmenté ainsi que leur productivité.

Ces deux pratiques résultent aussi en une optimisation de l’espace occupé sur les lieux de travail. Ces postes libres ont vite été mis à profit par les entreprises qui ont décidé de transformer une partie de leurs locaux en espaces de coworking intégrés.

Elles mettent ainsi à disposition d’indépendants ou de salariés en télétravail les infrastructures de leurs locaux moyennant un loyer.

C’est une très bonne façon de rentabiliser les espaces disponibles !