Résultat de votre recherche

Le retour des appartements meublés AirBNB sur le marché locatif Parisien : Quel impact ?

15 février 2018
| 0

Depuis le début de l’année nous constatons une nette augmentation de l’offre d’appartements meublés sur le marché locatif traditionnel (bail d’habitation de 12 mois minimum). Cet afflux d’appartements meublés a trois conséquences importantes sur le marché Parisien :

Une concurrence forte entre les appartements :

L’offre d’appartements meublés étant plus importante, les locataires disposent de plus de choix et peuvent donc se permettre d’être plus exigeant sur la qualité des appartements. Les propriétaires qui ne souhaitent pas adapter leur appartement aux exigences du marché ont plus de difficultés à relouer leur appartement

 

Un allongement de la durée de relocation des appartements meublés :

La durée moyenne pour relouer les appartements est en nette hausse : Jusqu’à la rentrée 2017, un appartement meublé était reloué en moyenne en 1 mois. Depuis la fin de l’année il faut compter en moyenne  2 mois de commercialisation pour retrouver un locataire

 

A court terme : des loyers à la baisse … mais provisoirement

Une offre en hausse, plus de choix pour les locataires, tous les ingrédients pour une baisse des loyers sont réunis.

  • A court terme, si les propriétaires souhaitent optimiser le taux d’occupation de leur appartement ils sont souvent obligés de consentir un effort sur les loyers.
  • A moyen terme, le marché parisien reste tendu et l’offre locative insuffisante. Lorsque le marché aura absorbé ce soudain afflux des ex-appartements blésairbnb on peut imaginer que le cycle de relocation redeviendra court et que les loyers retrouveront leur niveau de 2017.

 

Laissez une réponse

Votre adresse email ne sera pas publié.